Agenda des manifestations

Notre philosophie

Au cœur de la Vallée de l'Homme, en Périgord Noir, Terre de Jor est un havre de paix dans un environnement calme en pleine nature, qui se situe au sein du site naturel Côte de Jor et du site classé Vallée de Vézère qui constitue un ensemble d’une richesse exceptionnelle de par ses caractéristiques paysagères et biologiques, ainsi que par les témoins préhistoriques et historiques !

 

Soucieux de préserver ce patrimoine, conformément à nos convictions profondes concernant la planète, nous avons fait le choix d’un tourisme durable.

 

 

Nos projets

Ici, nous nous engageons concrètement à :

  • agir en conformité avec la législation et la réglementation environnementale,
  • proposer aux hôtes un séjour en harmonie avec nos convictions environnementales, en particulier via les leviers suivants :
  • utiliser de l’énergie 100 % issue d’énergies renouvelables ;
  • limiter nos consommations d’eau au quotidien ;
  • utiliser uniquement des produits d’entretien écologiques;
  • former notre personnel aux gestes respectueux de l’environnement et sensibiliser nos clients ;
  • réduire nos déchets grâce au tri et composter autant que possible ;
  • faire appel autant que possible aux fournisseurs locaux / bio ;
  • proposer exclusivement des repas végétariens.

Des projets d'amélioration de notre mode de chauffage sont également en cours, consistant à remplacer notre chaudière fuel par une chaudière à granulés et à mettre en place un système solaire de chauffage de l'eau.

Ecolabel Européen

Aujourd’hui, cette démarche se formalise à travers les domaines d’actions définis par l’Ecolabel européen « La Fleur », seul label écologique officiel européen utilisable dans tous les pays membres de l'Union Européenne.  L'établissement Terre de Jor a été retenu par l'ADEME dans le cadre d'un appel à projet national sur l'Ecolabel. Ce label va nous permettre de certifier et valoriser notre démarche environnementale auprès de notre public.

Le bol d'air Jacquier

Bol d’air : comment ça marche ?

 

 

 

Le Bol d’air optimise l’oxygénation de l’organisme. Il augmente et entretien notre faculté d’assimilation de l’oxygène normalement respiré. Le Bol d’air contribue ainsi à préserver un bon état de santé.

 

 

 

Objectif : respirer plus efficacement

 

 

Notre capacité à utiliser l’oxygène de l’air diminue en raison de nombreux facteurs comme la pollution, les conditions de vie, le stress, le vieillissement, la maladie…
Le Bol d’air apporte une solution à la sous-oxygénation cellulaire (hypoxie) qui en découle.

 

Lorsque nous respirons, l’oxygène pénètre au fond des alvéoles pulmonaires. Il se lie à  l’hémoglobine de façon instable et forme avec elle l’oxyhémoglobine.
L’oxyhémoglobine, transportée par le sang dans tout l’organisme, cède son oxygène aux cellules sous une forme assimilable. Elle se ré-oxygène en revenant aux poumons et le cycle recommence.

 

Dans l’air que nous respirons, même en cas de pollution extrême, l’oxygène est constamment disponible et sa concentration est de 21% depuis des millénaires. Si nos cellules manquent d’oxygène, c’est bien notre capacité à l’utiliser qui est en cause.

 

 

 

Une solution grandeur nature

 

René Jacquier avait constaté que depuis l’Antiquité, les lieux de santé se situaient dans des forêts de pins et de sapins. D’observations en expériences, il trouva dans les essences du pin des Landes (Pinus pinaster) la réponse à ses questions.

 


 

Le rôle de l’essence de pin

 

L’essence de résine de pin, riche en alpha et beta pinènes, est composée de molécules aromatiques insaturées qui offrent la possibilité d’une liaison chimique supplémentaire.
Dans l’atmosphère et dans certaines conditions physiques et météorologiques, elles se chargent fortement en oxygène, ce qui les rend très réactives.
C’est à partir de ce phénomène naturel que René Jacquier a imaginé la solution Bol d’air : utiliser l’huile essentielle de résine de pin (térébenthine), pour créer un transporteur d’oxygène.

 

 

 

 

Un oxygène hautement assimilable

 

Les pinènes de l’huile essentielle Orésine®, transformés par peroxydation, deviennent des facilitateurs de l’oxygénation cellulaire. D’où le nom de biocatalyseurs que leur donnait René Jacquier.
Le mécanisme est triple :
• l’oxygène est mieux distribué aux cellules. En effet, l’hémoglobine “capte” plus volontiers les
pinènes oxygénés que l’oxygène seul. A quantité équivalente dans l’air inspiré, elle en transporte
davantage vers les cellules
l’oxygène est plus facilement libéré dans les tissus : transporté par l’intermédiaire des pinènes, il
est moins solidement lié à l’hémoglobine
• l’oxygène est délivré sous une forme naissante, hautement assimilable par la cellule.

 

 

 

Une oxygénation équilibrée

 

Avec le Bol d’air, l’organisme est simplement et naturellement mieux oxygéné :
la respiration cellulaire s’effectue sans risque de stress oxydatif lié au déficit ou à l’excès d’oxygène
la fonction mitochondriale s’améliore :
– accroissement de la production d’énergie
– renforcement des défenses anti radicalaires
la biodisponibilité de l’oxygène est améliorée.

 

Cette approche n’a rien à voir avec une oxygénation quantitative qui consiste à inhaler plus d’oxygène qu’il n’y en a naturellement dans l’air. Elle est naturelle, sans danger et sans accoutumance.

 

 

 

Lase 3A

  • Du 22 au 25 octobre 2020 (Arrivée le 24 octobre à 18h)
Lire la suite

Lase 1A

  • Du 12 au 15 novembre 2020 (Arrivée le 11 novembre au soir)
Lire la suite

La Sortie d’Égypte – l’Appel du Buisson ardent

  •  Du 11 (18h) au 15 novembre 2020, avec Marie Elia
Lire la suite

Le parcours du sage

  • Du  11 au 13 décembre 2020 et du 22 au 24 janvier 2021 (arrivée pour chaque stage la veille à partir de 18h) avec Stéphane Drouet
Lire la suite

Prendre le temps de se poser dans sa féminité

  • Du 29 décembre 2020  (18h) au 3 janvier 2021 avec Anne Descombes

5 jours pour vivre un processus de purification au féminin. Ce processus a été conçu par Diana Richardson pour permettre à la femme de se reconnecter à sa nature féminine profonde et à sa réceptivité.
Il est proposé en français par Anne Descombes.

 

Présence à soi-même et détente

En cultivant la présence à soi-même et la détente, la circulation de notre énergie vitale s’harmonise, ce qui est source de vitalité et de bien-être.
Grâce à des exercices de conscience corporelle, des méditations guidées, le mouvement et la danse, chaque participante développe une qualité de présence à son corps, à ses sensations et à ce qui se passe à l’intérieur d’elle-même dans l’instant.

 

Sexualité consciente

Des présentations et échanges au sujet de la sexualité permettront de préciser :

  • le rôle de l’énergie féminine dans la relation sexuelle homme-femme,
  • combien le fonctionnement du corps de la femme est différent de celui de l’homme,
  • l’importance de reconnaître ces différences et de les respecter pour que nos relations sexuelles soient nourrissantes.

Quand l’élément féminin est honoré et que l’on privilégie la détente et l’ouverture intérieure avant de s’ouvrir à son partenaire, les relations sexuelles deviennent source d’épanouissement et d’amour.

 

 S’ouvrir à notre vibration féminine intime

Notre aspiration à vivre ‘en amour’ au quotidien peut devenir une réalité quand nous accueillons nos qualités intérieures dans l’ouverture à la vibration féminine intime de tendresse, de grâce, d’amour et de lumière qui est la nôtre.

Un processus de guérison du féminin

Quand chacune tourne son attention vers l’intérieur, à l’écoute des sensations de son corps et des ressentis de son cœur, cela crée un champ d’énergie puissant et rend possible une guérison profonde du féminin.

Le groupe est limité à 15 femmes.

 

Une retraite en Silence

Cette approche est une invitation à nous détendre dans notre monde intérieur, à écouter notre corps pour nous relier à notre être profond et découvrir la source d’amour qui est en nous.

Pour soutenir l’écoute du corps et le développement de la présence, les participantes seront invitées à rester en silence, la majeure partie du temps.

 

 

Informations pratiques

Le prix

Séminaire : 570 €

Early Bird: pour les inscriptions me parvenant avant le 20.10.20, j’offre une réduction de 50 €

Hébergement en pension complète :

365 € – chambre à quatre ou cinq lits (salle de bain privée pour la chambre)
390 € – chambre à deux ou trois lits (salle de bain privée pour la chambre)
415 € – chambre individuelle (lavabo privé et salle de bain commune)

Inscription :
Anne Descombes : 00 41 21 784 38 61

 

Méditer comme une montagne! Retraite silencieuse

  • Du 26 janvier (18h) au 31 janvier (déjeuner) avec Stéphane Faure
Lire la suite

Libération du péricarde

  • Du 21 mars (18h) au 27 mars 2021
  • Du 16 juillet (18h) au 22 juillet 2021
Lire la suite

Lase 2A

  • Du 25 au 28 mars 2021  (Arrivée le 24 mars au soir)
Lire la suite

Pâques, ou la Résurrection des cellules

  • Du 1er avril (18h) au 5 avril 2021 (17h environ) avec Marie Elia
Lire la suite

Lase 3C

  • Du 6 au 9 mai 2021  (Arrivée le 5 mai au soir)
Lire la suite

Vivre l’Alchimie de Pentecôte – le Souffle de la Mère

  • Du 21 mai (18h) au 24 mai 2021 (17h environ) avec Marie Elia
Lire la suite

Voyage vers soi

  • Du 30 juin (18h) au 5 juillet 2021
Lire la suite

Libération du péricarde – Approfondissement

  • 4 jours, du 22 juillet (18h) au 26 juillet 2021
  • Prérequis : avoir suivi un stage d’initiation. Dates dans ce lieu :  du 21 mars au  27 mars 2021 ou du 16  au 22 juillet 2021, stages animés par Vincent Meille
Lire la suite

Naître à la vie vers un nouveau départ

  • Du  26 au 28 août 2021 (arrivée le 25 août au soir), par Anne Givaudan et le Docteur Antoine Achram
Lire la suite 0 commentaires

Les formes pensées, les comprendre et les transformer

  • Du 29 août au 31 août 2020 (Arrivée le 28 août au soir) par Anne Givaudan et le Docteur Antoine Achram
Lire la suite

« La voix, reflet de soi »

  • Du 24 septembre (17h) au 26 septembre 2021 :  avec Marie-Christine Reculard
Lire la suite

Lase 4

  • Du 5 au 7 novembre 2021  (Arrivée le 4 novembre au soir)
Lire la suite